Groupe Scolaire Saint Jean-BAPTISTE de La Salle BOURGES - Tel. : 02 48 27 15 15 - Contact Pronote
  • Accueil
  • /Lycée
  • /Comment nos étudiants vont faire scintiller à nouveau le Luchrone

Comment nos étudiants vont faire scintiller à nouveau le Luchrone

Le dé lumineux, installé depuis 2001 devant la gare SNCF, ne fonctionne plus depuis 2016.

 

La lumière pourrait revenir dès cet été dans le Luchrone, sculpture métallique érigée devant la gare SNCF de Bourges. La mission a été confiée à des étudiants du groupe scolaire berruyer Saint-Jean-Baptiste-de-La-Salle.
Le Luchrone, immense dé métallique érigé devant la gare SNCF de Bourges, n’éclaire plus la nuit depuis 2016. En cause : la partie informatique pilotant l’éclairage, situé dans le local technique sous la sculpture, a rendu l’âme. Une solution est en passe d’être trouvée. Enfin, pourrait rajouter le créateur Alain Le Boucher – que nous n’avons pas réussi à contacter – mais que nous avions rencontré en juillet 2017. Très agacé à l’époque de voir son Luchrone dépourvu de ses lumières.

Depuis janvier entre les mains de BTS électrotechnique
L’avenir lumineux de la sculpture a été confié par la municipalité à des étudiants du groupe scolaire Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle. Depuis janvier, le dossier a été placé entre les mains de Guillaume, Quentin et Fouad. Dans le cadre de leur deuxième année de BTS électrotechnique, les trois élèves, accompagnés de Francis Chaxel et Philippe Metzger, enseignants en génie électrique, ont pour mission de remettre la lumière à tous les étages du Luchrone. Dans leur atelier, ils travaillent sur une maquette du Luchrone, teste différents modes de transmission de données pour le contrôle de l’éclairage. Et bientôt les LED qui, à terme, doivent remplacer les ampoules à filament de l’oeuvre.

Pour Frédéric Charpagne, adjoint à la ville en charge de la culture, le retour de la lumière dans le Luchrone « pourrait intervenir en juin, quitte à ce que cela se fasse avec les ampoules actuelles à filament. J’aimerais que les étudiants voient le fruit de leur travail avant leur départ en vacances et que le Luchrone fonctionne cet été. Le remplacement des ampoules par les LED pourrait très bien intervenir dans un second temps, à l’automne. »

Benjamin Gardel
benjamin.gardel@centrefrance.com

Dans l’atelier du groupe scolaire La Salle, des étudiants réalisent des essais sur une maquette du Luchrone, œuvre installée devant la gare SNCF de Bourges qui dysfonctionne. © Benjamin Gardel
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial