École

La scolarité à l’école primaire est organisée en trois cycles pluriannuels.

A la fin de chaque cycle, les élèves sont censés avoir acquis un certain nombre d’apprentissages. Il vaut donc mieux raisonner en termes de cycle qu’en termes de classe, pour évaluer les acquis de votre enfant.

Image représentant l'écologie

Projet énergie

Depuis 5 ans, notre établissement est engagé dans l’éducation à l’environnement et au développement durable.

Il a même obtenu le label Eco-Ecole :

  • En 2010-2011 pour les actions menées autour de la biodiversité et le tri des déchets
  • En 2012-2013 pour les actions menées autour des solidarités
  • En 2013-2014 pour les actions menées autour de l’alimentation
Label Eco-Ecole

La maternelle au quotidien

Ambiance Montessori en classe maternelle

« L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir »

Maria Montessori

Le libre choix de l’activité

Le matériel de développement est disposé dans la classe, à la portée des enfants qui choisissent leur propre activité sur l’étagère, en suivant une motivation interne, selon leurs périodes sensibles : ils n’ont pas tous les mêmes besoins au même moment.

Apprendre par l’expérience

C’est à travers la manipulation du matériel, que l’enfant construit sa propre intelligence. L’élève doit manipuler longtemps avant de conceptualiser, cela implique la main, mais tous les autres sens peuvent être sollicités.

Le matériel pédagogique

Le matériel de développement est propice à l’auto-éducation. Il est composé de différentes activités disposées sur des plateaux et mises à la disposition des enfants. L’objectif de Maria Montessori est de favoriser un esprit de recherche afin que chaque enfant explore et découvre pour apprendre, l’intelligence se construisant grâce à des expériences concrètes.

Le contrôle de l’erreur

Chaque matériel contient son propre contrôle de l’erreur, cela permet à l’enfant de s’auto-évaluer et de se corriger lui-même. Il se rend compte de ses erreurs de façon concrète et les rectifie. En effet, le contrôle de l’erreur qui vient de l’extérieur engendre la passivité. L’auto-correction qui fait partie de chaque matériel garde l’enfant actif et stimule son travail. Si on le laisse repérer son erreur seul, alors sa prise de conscience est réelle et bénéfique.

La socialisation

Il ne faut pas s’imaginer qu’il suffit d’être contraint à être dans la même pièce en faisant la même chose que l’enfant se socialise.

L’intégration sociale a lieu quand l’enfant s’identifie à son groupe au point que celui-ci est cohérent car chaque membre est conscient de cette cohésion. Chacun a alors le sens de l’autre.

Les familles de matériel

Activités Enfants

Le matériel de la vie pratique

Ces activités sont liées à la vie quotidienne de l’enfant. Le matériel est « réel », on fait pour de vrai, on prend soin de son milieu.
Sensoriel Enfant

Le matériel sensoriel

L’enfant fait des activités de mise en paire, de gradation, exerce ses sens aux subtilités des nuances. Le matériel invite l’enfant à observer, comparer, organiser, juger et déduire.
Mathématiques Enfant

Le matériel de mathématiques

Maria Montessori a créé un matériel de mathématiques qui est sensoriel, il analyse une réalité complexe en éléments simples et isolés les uns des autres. Sa manipulation développe un esprit capable d’analyse, de synthèse et d’abstraction.
Enfant Language

Le matériel de langage

C’est avant tout une façon naturelle de parler à l’enfant. Les sons des mots sont très importants et beaucoup d’exercices sont déclinés en ce sens.